Beaujolais : tout ce qu’il faut savoir sur ce vin !

Beaujolais : tout ce qu’il faut savoir sur ce vin !

La France attire beaucoup de touristes rien que pour son vin. Le pays est reconnu pour sa viticulture. Mais, si un vignoble fait parler de lui, c’est bien le Beaujolais. Chaque année, la sortie de ce vin est un événement majeur. L’expression « le Beaujolais nouveau est arrivé » vous dit quelque chose ?

Petite histoire sur le Beaujolais

Apres la suppression du principe posé par le gouvernement en 1951, appelé « principe d’échelonnement de sortie des vins des propriétés », le Beaujolais a percé sur le marché. Cette décision a été prise par un arrêté, désignant le 15 décembre comme date de sortie de vins. Les vignerons de Beaujolais s’y sont insurgés car ils voulaient vendre leur vin plus tôt dans l’année. Après la lutte contre cet arrêté, l’administration à céder a leur requête et a admis la vente le 13 novembre 1951. Cette nouvelle date a permis au Beaujolais d’être proposé plus tôt dans l’année.

Les particularités du Beaujolais

Le beaujolais est un vin de caractère un peu tannique mais très fruité, cela arrive souvent avec les vins jeunes. Pour sa consistance, ce vin est doté d’une robe rouge vive mais aussi brillante. Le Beaujolais est un vin qui s’accompagne très bien avec les plats de fruits de mer, des tartes de poissons par exemple, et aussi les cochonnailles. Le beaujolais se déguste avec une température de 10 degrés à 13 degrés, soit plutôt frais pour un alcool. Mais selon les goûts, le Beaujolais peut devenir un vin de garde puisqu’il se conserve très bien jusqu’à 10 ans dans votre cave. Il faut savoir qu’après le débouchage de la bouteille, il faut la finir dans les 6 mois afin de préserver son goût.

Quelques statistiques concernant le Beaujolais

Chaque, il y a plus de 20 millions de bouteilles en vente, il faut attendre une année pour la production mais seulement quelques semaines pour écouler le produit auprès de consommateurs.

Comme en 2016, plus de 2000 domaines ont contribué à la récolte des ingrédients essentiels du Beaujolais et ont pu fournir 25 millions de bouteilles. Pour le marché, c’est plutôt les étrangers qui consomment beaucoup plus de Beaujolais que les français. Car en 2016, plus de 48% de la production est destinée au marché international. Les clients fidèles sont les japonais avec 6.7 millions de bouteilles écoulées sur l’île.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *